Introduction

 

Aujourd’hui, nous plongeons dans le vaste univers des cookies, ces petits fichiers qui ont suscité une interrogation récurrente : faut-il afficher une fenêtre pop-up de consentement ?
Récemment, je me suis penché sur cette question et j’ai exploré les textes de la CNIL pour éclaircir ce sujet. Alors, quand sommes-nous réellement concernés par cette obligation de consentement ?
Parmi la multitude de cookies existants, deux catégories se démarquent : les cookies liés à la publicité personnalisée, ceux qui vous rappellent les articles que vous avez consultés sur une boutique en ligne.
Mais aussi les cookies des réseaux sociaux,non pas lorsque vous partagez un simple lien, mais plutôt lorsque vous diffusez du contenu d’un site vers les réseaux sociaux. Explorons ensemble les tenants et aboutissants de cette démarche pour mieux comprendre comment naviguer dans ce paysage complexe des cookies.

 

Obligation de Consentement : Qui est Concerné ?

 

L‘obligation de recueil du consentement pour l’utilisation de cookies s’applique aux responsables du traitement, tels que les éditeurs de sites web, régies publicitaires et réseaux sociaux. Ils sont responsables conjoints du traitement et doivent informer les utilisateurs et recueillir leur consentement.

 

 

Comment Recueillir le Consentement Valablement ?

 

Le consentement doit résulter d’une action positive de l’utilisateur, être préalable au dépôt ou à la lecture des cookies, et être libre, spécifique, non ambigu et éclairé. Les modalités de recueil doivent être simples, et les utilisateurs doivent pouvoir retirer leur consentement aussi facilement qu’ils l’ont donné.

En bref c’est la fameuse fenêtre qui s’ouvre pour vous prévenir de l’utilisation par le site de cookies.

 

Conclusion

Pour conclure ,la Cnil recommande en place des solutions pour informer l’utilisateur des cookies utilisés.

Mais aussi de réduire la durée de vie des traceurs maximum 13 mois.

De plus ,les informations collectées par ce biais ne doivent pas être conservées plus de 25 mois.

 J’espère que cela pourrait vous être utile au jour d’aujourd’hui car qui sait, ces informations pourraient évoluer avec le temps.