Ma reconversion professionnelle

Ma reconversion professionnelle

Une reconversion pourquoi faire?

 

Un jour, j’ai décidé de faire une pause dans ma journée de travail que je faisais depuis 11 ans. La vue était limitée au béton et au métal, tandis que le bruit assaillait mes oreilles. Les odeurs chimiques irritaient mon nez, et je me suis demandé comment j’en étais arrivé là.

Mon parcours pourrait se résumer par une direction générale et une absence totale de vision d’un avenir professionnel jusqu’en seconde.

N’arrivant pas à m’adapter à mon nouveau lycée, mes notes dégringolèrent et je dus faire un choix aller en filière économique ou redoubler.

C’est alors que la chimie arriva dans ma vie ayant une moyenne correcte, je finis par prendre cette voie suite au choix de mes parents jusqu’à obtenir un bac +2.

La vie active m’apprit qu’il fallait de l’expérience pour être embauché et qu’il fallait se faire de l’expérience en travaillant. C’est ainsi que je passais mes 9 premiers mois à chercher du travail.

La vie suivait son cours, et après plusieurs emplois, je me suis retrouvé dans cette usine. Mon premier chef m’a embauché volontairement. En effet, il m’a laissé le choix entre compromettre mon dossier et ne pas trouver de travail, ou signer. Le deuxième chef m’a plongé dans la dépression pour un retard qui n’a entraîné aucun retard de production. Un harcèlement constant a suivi, et je ne sais pas pourquoi il ne m’appréciait pas alors que je ne prenais parfois qu’un week-end ou deux en été pour dépanner tout le monde.

Certains de mes collègues faisaient des erreurs plus importantes mais sans conséquence pour eux.

Ce système de piston, copinage me dégoûtait. Je bossais dur et pourtant je n’avais jamais d’augmentation, tandis que je finissais de me former, mes perspectives d’avenir disparaissaient dans la désillusion de ce système.

 

ma reconversion professionnelle

Un changement inattendu

 

Après cela, j’ai commencé à chercher ma voie, quitte à faire une reconversion professionnelle. En 2019, je fis un bilan de compétences qui mit en avant une appétence pour les métiers de la formation. Au travail, je décidais de postuler à ce poste et pour prendre la main, je fis des formations de plus de 300 pages pour aider les nouveaux arrivants.

Mais malgré de bonnes présentations et des avis positifs des recruteurs, soudainement je me prenais un refus alors même que certains ne trouvaient pas de candidat.

Alors que mon nouveau chef me faisait alterner entre ignorance et harcèlement, je finis par désespérer.

Puis il a fallu qu’un ami en détresse me confie ma première réalisation web. Il s’agissait d’un site e-commerce pour un industriel. En effet, mon ami avait acheté une agence web et se retrouvait avec trois refontes de sites.

Suite à cette expérience, j’ai décidé de suivre une formation pour comprendre différents langages et réaliser des projets plus ambitieux. Et me voilà aujourd’hui, prêt à partager mon parcours devant vous.

Bienvenue dans mon parcours de transformation, où la créativité remplace le métal, et le code devient ma nouvelle langue d’expression.